La mémoire

bien etre memoire header

Les examens approchent à grands pas?

Quelques conseils pour affronter cette période de mémorisation intense:

1. Activer et exercer sa mémoire:

La mémorisation est un exercice au même titre que la gym, il faut un entraînement quotidien.
Il y a un risque de surcharge au-delà de 50 minutes de travail de mémorisation.
Il est temps alors de faire une pause de 10 minutes vraiment relaxantes pour vos neurones.

2. Gérer son stress:

Le stress a un aspect positif: il aide à surmonter les difficultés.
Mais l’excès de stress nuit, il peut provoquer des insomnies, de la fatigue, des pertes de mémoire... voilà pourquoi il est important d’arriver à bien le gérer.

Quelques pistes:

  • Une alimentation saine
  • Le respect du temps de sommeil (6 heures minimum la veille d’un examen et idéalement 8 heures)
  • Se réserver du temps de détente et relaxation
  • Etudier le plus possible à la lumière du jour
  • Faire du sport, des balades au grand air pour s’oxygéner
  • Remplacer le café par de la tisane au thym. Elle est stimulante physique et intellectuelle, sans être excitante comme le café.

3. Surveiller son alimentation:

Une saine alimentation est le « carburant » du cerveau et de l’organisme.

  • Eviter de sauter les repas et les composer d’éléments indispensables à votre organisme
  • Eviter les graisses saturées (graisse de palme, excès de beurre, huiles industrielles, margarines,...).
  • Manger de bonnes graisses surtout le matin et à midi. 1 ou 2 œufs à la coque le matin apporte(nt) de bonnes protéines et de bonnes graisses.
  • Consommer 3 x / semaine du poisson gras des mers froides (maquereau, sardine, anchois, hareng, saumon bio,...), riches en oméga 3, ils sont LA nourriture de notre cerveau.
  • Préférer les sucres lents (céréales complètes: riz, quinoa, pain complet, pâtes complètes,...) aux sucres rapides (baguette, pâtes blanches, viennoiseries, barres chocolatées industrielles, sodas sucrés,...)
  • Manger suffisamment de protéines (au moins 150 g/J)
  • Prendre un petit goûter vers 17H à base de fruits frais de saison ou de chocolat noir (2 carrés) à minimum 70 % de cacao, et d’oléagineux (30 g: amandes, noix, noisettes,...). Consommer des aliments sucrés vers 16-17h optimise la fabrication de la sérotonine qui assure notre sérénité et prépare un bon sommeil.
  • Manger beaucoup de légumes frais cuits vapeur, en crudités ou en jus, une pomme le matin et une banane ou un fruit de saison au goûter.
  • Manger léger le soir, un repas de type végétarien avec un produit laitier si on le tolère, convient très bien.

4. Bien dormir:

Inutile de passer des nuits blanches, arrosées de café, pour avaler le programme ! Le sommeil de qualité est indispensable pour récupérer de la fatigue physique. Il est extrêmement important pour l’apprentissage.
Quitter votre ordinateur, gsm ou tablette des yeux au moins 1 heure avant d’aller au lit car la luminosité stoppe la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil.

5. Certaines plantes sont particulièrement efficaces pour agir sur la mémoire,
sur la concentration, la fatigue ou encore l’attention.

Par exemple:

  • Le ginkgo favorise une bonne mémoire
  • Le guarana aide au maintien des bonnes fonctions cognitives telles que la concentration et la vigilance
  • Le magnésium contribue à réduire la fatigue et contribue au fonctionnement normal du système nerveux
  • Le houblon, la passiflore, la mélisse, le tilleul, l’aspérule odorante,... sont de très bonnes plantes qui peuvent aider à préparer un sommeil réparateur

bien etre memoire content

mem 970x320 ech