Reine des prés Filipendula ulmaria (L.) Maxim.

Description

Plante herbacée vivace de grande taille (0,5 m à 1 m), feuillue, velue, au port dressé et au rhizome rampant - Tige rougeâtre, glabre et anguleuse - Fleurs en multiples fausses ombelles ramifiées, très odorantes, d'un blanc jaunâtre - Feuilles imparipennées, vert sombre, glabres au-dessus, feutrées de blanc en dessous - Fruits caractéristiques enroulés en hélice.

Origine

Plante eurasiatique

Parties utilisées

Les sommités fleuries

Composants actifs

Huile essentielle (Salicylaldéhyde): responsable de l'effet anti-inflammatoire. Flavonoïdes: des antioxydants qui ont aussi un effet diurétique. Tanins: ils ont une action astringente.

Usage

Grace à son odeur aromatique l'herbe était autrefois souvent utilisée comme plante odorante. L'herbe était répandue sur le sol des chambres pour un air frais et donc pour masquer les mauvaises odeurs. Elle a également été utilisée dans la préparation de la bière, de l'hydromel et de la confiture, pour y ajouter une saveur subtile d'amande.
Auparavant, les jeunes pousses étaient consommées comme des asperges et le rhizome était préparé comme salsifis.
La reine des prés est une plante qui a certainement mérité sa place en phytothérapie. Elle peut être utilisée pour ses propriétés diurétiques et son action drainante parce qu'elle stimule les reins à produire l'urine. 1 Grace à son action anti-inflammatoire elle soulage les douleurs musculaires et articulaires. 2,3

Références bibliographiques (cliquez ici)